TELECOMS § BUSINESS

03 décembre 2017

HYSACAM, LES MILLIARDS ET LES VOLEURS DE BACS

Handicapée par les impayés de l’État et par son parc vieillissant, la société spécialisée dans la collecte de déchets a connu une année délicate. Mais l’obtention d’un financement va lui permettre de renouveler sa flotte. Michel Ngapanoun a le sourire en cette matinée du 19 octobre. Dans la salle des délibérations de la Communauté urbaine de Yaoundé, le président-directeur général d’Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam) vient enfin de parapher la convention de prêt pour l’acquisition de 211 camions et de 17 engins lourds. 24,5 milliards de F CFA (environ 37 millions d’euros) sur sept ans, à 8 %. La Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (Bicec – groupe BPCE) apporte 11,5 milliards de F CFA;

HYSACAM

Or cette entreprise n'est pas sortie de l'ornière.Elle fait face à un autre type de problème.Sur les centaine de bacs à ordures disposés à Douala et Yaoundé à l'approche de la Can féminine,il en reste à peine une...dizaine: volés et vendus aux chinois qui les decoupent et les recyclent

Posté par telecoms2017 à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


BUDGET: CETTE TAXE AEROPORTUAIRE QUI MENACE LE TOURISME

Les autorités camerounaises prévoient une revalorisation de la taxe aéroportuaire de 10 000 à 25 000 francs CFA, soit une augmentation de 250 %. La question est abordée à l'occasion de l'examen du projet de loi de finance 2018 par les parlementaires à l'Assemblée nationale en session ordinaire budgétaire. Le gouvernement camerounais prend les dispositions qui s'imposent pour compenser les manquements générés par les mesures particulières du prochain budget. Les autorités du pays sont entrain d'envisager une augmentation de 250% de la taxe aéroportuaire la faisant passer de 10 000 à 25 000 francs CFA. Il s'agit d'un projet de loi qui est étudié par les parlementaires camerounais à l'Assemblée nationale .

TOURISME

Posté par telecoms2017 à 22:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 novembre 2017

L'ART PREND LA DEFENSE D'EXPRESS UNION CONTRE MTN ET ORANGE

Dans trois lettres adressés, le même jour, aux Dg d’Orange Cameroun et de MTN Cameroon, Philémon Zoo Zame, le directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications (ART),  le régulateur du secteur des télécoms dans le pays a enjoint aux deux leaders du marché du mobile, de prendre des dispositions visant à garantir «l’égalité de traitement des clients/partenaires par les opérateurs, et le maintien des conditions permettant une concurrence saine et loyale» sur le service Mobile Money qui est au centre d’un conflit opposant Orange et MTN à Express Union. Concrètement, après avoir reçu «des plaintes de pratiques anticoncurrentielles» émanant d’Express Union, l’ART invite la Dg d’Orange Cameroun à procéder au «rétablissement des numéros courts 8080 et 8081», ainsi qu’à la «reconsidération du coût d’accès au portail Ussd *050#».

zoo zame

Autant d’attitudes derrière lesquelles Express Union décèle des manœuvres visant à plomber son service Express Union Mobile Money, au profit d’Orange Money et MTN Mobile Money. Des accusations qui ont toujours été réfutées par les deux opérateurs de mobile qui, à l’unisson, soutiennent n’avoir jamais eu aucun contrat avec Express Union sur le code querellé.

Posté par telecoms2017 à 15:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

SABC: LE PATRON RECOIT LES RESPONSABLES DES MEDIAS.

Vendredi prochain Emmanuel de Tailly le Directeur général des Brasseries va rencontrer les patrons des principaux médias au Cameroun. Ce sera à la Direction de cette entreprise brassicole sise à Bali à Douala. Ce sera la première d’un classique depuis André Siaka devenu patron de Roud’af  sa structure.Francis Batista le prédécesseur de De Tailly l’avait fait au Hilton à son arrivée. L’occasion lui était donnée de renouveler la relation que l’institution qu’il venait de prendre entretien avec la presse depuis des décennies.

DE TAILLY

Nul doute que cette fois encore les responsables des médias resteront accrochés aux lèvres du nouveau patron, tant ce partenariat a évité à la presse, notamment écrite, une noyade inexorable. Mais plus qu’une simple confirmation, une franche discussion entre les parties s’impose afin de rajeunir ce partenariat. Car autant la presse reçoit un bol d’air financier des contrats signés, autant la SABC espère voir son quotient de sympathie se revigorer à travers ses actions médias et partant ses marques en tirer profit

Posté par telecoms2017 à 13:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 novembre 2017

LA SODECOTON VEUT S'INVESTIR DANS TOUT

La Société de développement du coton (Sodecoton), unité agro-industrielle qui encadre environ 250 000 agriculteurs, dans la partie septentrionale du Cameroun, pourrait devenir l'un des principaux piliers de la stratégie nationale de développement de la filière anacarde, en gestation dans le pays. «La filière anacarde est une filière à laquelle la Sodecoton a pensé depuis longtemps, dans le cadre de la diversification des revenus des agriculteurs avec lesquels nous travaillons déjà sur des cultures telles que le maïs, l'arachide ...

SODECOTON

etc

Posté par telecoms2017 à 14:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]


EMPLOI: UN FORUM DE RECRUTEMENT A DOUALA

AfricSearch, 1er cabinet de recrutement et de conseil en ressources humaines pour l’AFRIQUE a été fondé en 1996. Il est né d’une volonté de participer au développement du continent africain. Dans la continuité naturelle d’identification des ressources humaines à la recherche d’opportunités professionnelles sur le continent et des entreprises en quête de futurs collaborateurs qualifiés, l’initiative se poursuit par le biais d’AfricTalents depuis 1999. AfricSearch organise la 1ère édition du Forum AfricTalents Douala les 1er & 2 Décembre 2017 

AFRIC

Posté par telecoms2017 à 14:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

BOKO HARAM PARALYSE LE PROJET DU PIPELINE NIGERIEN

NIGER2

Le projet d’exportation du pétrole nigérien à partir du Cameroun via le pipeline Tchad-Cameroun suite à un accord signé par les gouvernements des deux pays en 2014 sera relancé dans les prochaines semaines, . Selon le ministre nigérien des Finances, Hassoumi Massaoudou, ce projet qui fait l’objet de négociations ces trois dernières années, devrait définitivement trouver une solution, tant il est vrai que l'option de l'évacuation du brut nigérien vers le Cameroun , pose le problème crucial de la traversée du Nord-Est du Nigéria , devenu un véritable sanctuaire pour Boko Haram

Posté par telecoms2017 à 13:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 octobre 2017

PME PACK ET LES MASTERCLASS ECLORENT AU CAMEROUN

Hier jeudi dans la ville de Yaoundé, a été lancé l’offre MTN PME Pack et des Masterclass, une offre spécialement conçue pour les PME/PMI. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le ministre Laurent Serge Etoundi NGOA, en présence de M. Georges Mpoudi, General Manager MTN Business de MTN Cameroon et M. Jean Marie Louis BADGA, Directeur général de l’APME.

MPOUDI

 

D’après Georges Mpoudi, « Cette nouvelle proposition de valeur et ce programme d’accompagnement visent prioritairement les petites et moyennes entreprises qui ont besoin de solutions de communication, de connectivité efficace et à petit budget aux fins de pérenniser leur durée de vie. Elles peuvent donc se concentrer sur leurs métiers pendant que nous leur apportons l’assistance nécessaire en local ». En effet, MTN PME PACK est le package unique et tout inclus, qui donne la possibilité aux PME/PMI éligibles, de bénéficier des solutions d’appels, internet et sms ;  des services d’hébergement ; des équipements mobiles et des services financiers mobiles.

Par ailleurs, les Masterclass, sont un programme de renforcement des capacités visant à accompagner les PME/PMI locales dans leur transformation digitale. Notons que les MTN Business Masterclass auront lieu dans les villes de  Douala, Yaoundé et Buea pendant ce dernier trimestre 2017.

Axel Amana

Posté par telecoms2017 à 13:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

LE MOT DE LA SEMAINE: « NOUS DEVONS RESPECTER LA SOUVERAINETE DES ÉTATS »

« Il faut définir clairement les responsabilités. On ne peut pas rejeter la Françafrique tout en considérant qu’une entreprise comme Orange doit apprécier à la place des autorités l’importance d’une crise. Dans tous ces pays, les licences qui fixent les règles du jeu offrent la possibilité à l’État d’interrompre le service. En revanche il faut que le cadre légal soit respecté, ce qui était le cas au Cameroun et en RD Congo cette année. »

metlingBRUNO METTLING PDG d’Orange Middle-East and Africa  

Posté par telecoms2017 à 12:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

MINPOSTEL: LA NOTE SALEE D'UNE CRISE

Coupure d’internet : le Cameroun a perdu près de 20 milliards de francs CFA dans la crise anglophone . 

TELE COM

Ces chiffres sont de l'organisation internationale Cipesa, qui  a récemment publié les résultats de son enquête sur les conséquences économiques des coupures internet décidées par les gouvernements africains. Derrière l’Ethiopie et la RDC, le Cameroun se positionne au troisième rang avec ses 93 jours  consécutifs de black-out subis par les régions anglophones du Cameroun. En effet, c’est à compter du 16 janvier 2017 qu’internet a été coupé.  Espérant limiter l’impact de la crise qui secouait alors le nord-ouest et le sud-ouest du pays, le gouvernement a plutôt causé la perte de plus de 38,8 millions de dollars selon CIPESA. C’est ainsi que pendant plus de trois mois, population et entreprises locales ont fait recours au « système D » pour continuer leurs activités.

Axel Amana

Posté par telecoms2017 à 12:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,