TELECOMS § BUSINESS

13 octobre 2017

PME PACK ET LES MASTERCLASS ECLORENT AU CAMEROUN

Hier jeudi dans la ville de Yaoundé, a été lancé l’offre MTN PME Pack et des Masterclass, une offre spécialement conçue pour les PME/PMI. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le ministre Laurent Serge Etoundi NGOA, en présence de M. Georges Mpoudi, General Manager MTN Business de MTN Cameroon et M. Jean Marie Louis BADGA, Directeur général de l’APME.

MPOUDI

 

D’après Georges Mpoudi, « Cette nouvelle proposition de valeur et ce programme d’accompagnement visent prioritairement les petites et moyennes entreprises qui ont besoin de solutions de communication, de connectivité efficace et à petit budget aux fins de pérenniser leur durée de vie. Elles peuvent donc se concentrer sur leurs métiers pendant que nous leur apportons l’assistance nécessaire en local ». En effet, MTN PME PACK est le package unique et tout inclus, qui donne la possibilité aux PME/PMI éligibles, de bénéficier des solutions d’appels, internet et sms ;  des services d’hébergement ; des équipements mobiles et des services financiers mobiles.

Par ailleurs, les Masterclass, sont un programme de renforcement des capacités visant à accompagner les PME/PMI locales dans leur transformation digitale. Notons que les MTN Business Masterclass auront lieu dans les villes de  Douala, Yaoundé et Buea pendant ce dernier trimestre 2017.

Axel Amana

Posté par telecoms2017 à 13:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


LE MOT DE LA SEMAINE: « NOUS DEVONS RESPECTER LA SOUVERAINETE DES ÉTATS »

« Il faut définir clairement les responsabilités. On ne peut pas rejeter la Françafrique tout en considérant qu’une entreprise comme Orange doit apprécier à la place des autorités l’importance d’une crise. Dans tous ces pays, les licences qui fixent les règles du jeu offrent la possibilité à l’État d’interrompre le service. En revanche il faut que le cadre légal soit respecté, ce qui était le cas au Cameroun et en RD Congo cette année. »

metlingBRUNO METTLING PDG d’Orange Middle-East and Africa  

Posté par telecoms2017 à 12:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

MINPOSTEL: LA NOTE SALEE D'UNE CRISE

Coupure d’internet : le Cameroun a perdu près de 20 milliards de francs CFA dans la crise anglophone . 

TELE COM

Ces chiffres sont de l'organisation internationale Cipesa, qui  a récemment publié les résultats de son enquête sur les conséquences économiques des coupures internet décidées par les gouvernements africains. Derrière l’Ethiopie et la RDC, le Cameroun se positionne au troisième rang avec ses 93 jours  consécutifs de black-out subis par les régions anglophones du Cameroun. En effet, c’est à compter du 16 janvier 2017 qu’internet a été coupé.  Espérant limiter l’impact de la crise qui secouait alors le nord-ouest et le sud-ouest du pays, le gouvernement a plutôt causé la perte de plus de 38,8 millions de dollars selon CIPESA. C’est ainsi que pendant plus de trois mois, population et entreprises locales ont fait recours au « système D » pour continuer leurs activités.

Axel Amana

Posté par telecoms2017 à 12:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 octobre 2017

CAMTEL-ORANGE: L'ETRANGE BROUILLE

Orange Cameroun a réagi aux accusations d’une facture impayée d’1,6 milliard de FCfa, brandie par Cameroon Telecommunications (Camtel). L’opérateur historique, par ailleurs gestionnaire de l’infrastructure de fibre optique nationale, s’est appuyée sur cette ardoise présumée pour restreindre la capacité data sur fibre optique d’Orange, le 6 octobre. En guise de réponse, les services de communication de la filiale camerounaise du français Orange déclarent le 8 octobre : « Elle [Orange] remplit ses obligations contractuelles, et n’a pas à ce jour de facture échue impayée vis-à-vis de ce partenaire [Camtel] ». L’opérateur poursuit : « Comme dans toute relation y compris commerciale, des différends peuvent surgir, des contestations peuvent exister.» Mais, estime Orange, ces différends doivent être traités en bonne intelligence et dans le cadre des dispositions légales et /ou réglementaires existantes dans le pays, dispositions qui doivent s’imposer à tous. Malgré cette passe d’armes entre Orange et Camtel, l’accès de la

camtel

fibre optique a été rétabli le 7 octobre en fin de journée, selon le constat même de l’opérateur de téléphonie mobile mis en accusation. Orange note le retour normal du fonctionnement de certains de ses services qui avaient fait l’objet de fortes perturbations. En l’occurrence, l’interruption de plusieurs liaisons de transmission en fibre optique sur l’ensemble du territoire national.

Posté par telecoms2017 à 12:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 octobre 2017

ENTREE EN SCENE DES GALAXY s8 et S8PLUS AU CAMEROUN

 

Le début de

s8

la commercialisation des Galaxy s8 et Galxy S8plus est prévu pour les jours à venir au Cameroun. Ayant gagné ce privilège, Mtn Cameroon est actuellement à la phase annonce et jeu concours pour les personnes intéressées par ces extras appareils. En effet en ce moment, l’entreprise offre aux premières personnes à s’enregistrer pour l’achat d’un de ces téléphones de nombreux cadeaux. 

 

Posté par telecoms2017 à 22:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 octobre 2017

MANAGEMENT : ELISABETH MEDOU BADANG PLAIDE POUR LA GOUVERNANCE DES FEMMES

medou

Durant trois jours, plus de 300 personnalités du monde entrepreneurial féminin se sont rassemblées pour échanger sur le thème « Investir pour une meilleure gouvernance avec les femmes africaines ».

« Sans les femmes, les entreprises africaines se privent de 50 % de cerveaux »

« Les femmes représentent 50 % de la population et nous avons autant de capacités intellectuelles que les hommes. Pourquoi le monde, et l’Afrique, se priverait de la moitié de ses cerveaux ? »

« Des études ont démontré que si on donnait aux femmes autant d’opportunités qu’aux hommes, le monde pourrait accroître ses richesses de plus de 20 % ! »

« Je dois beaucoup à mon père, confie-t-elle. Pour lui, tous ses enfants étaient égaux, garçons comme filles. Il avait les mêmes attentes pour tous, les mêmes exigences d’excellence. »

« On croit toujours qu’une femme occupe un poste à hautes responsabilités parce que son père est actionnaire de l’entreprise ou parce qu’elle est la maîtresse de quelqu’un »

« La jeunesse africaine a une conscience sociale beaucoup plus forte que ma génération. Et les entreprises reconnaissent de plus en plus le potentiel des femmes. »

Posté par telecoms2017 à 21:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]